MARCHER

La marche est un excellent antidépresseur naturel sans effet secondaire.
Elle favorise l’emploi des deux hémisphères du cerveau.
Elle permet :

  • de se connecter à ses émotions,
  • de sentir son corps,
  • de sortir de la sédentarité,
  • de s’enraciner, de s’ancrer dans la terre,
  • de se faire du bien tout simplement.

Il ne s’agit pas d’une marche sportive. C’est vous qui donnez le rythme, qui faites des pauses à votre gré.

« Marcher c’est avoir les pieds sur terre au sens physique et moral du terme, c’est-à-dire être de plain-pied dans son existence. » « Marcher, c’est retrouver son chemin. »

David Le Breton (RectoVerseau févr. 2013)

top